Les EHPAD & EHPA

La prise en charge de la dépendance : un enjeu majeur

Face au vieillissement croissant de la population, les besoins en structures d’accueil adaptées à la dépendance font l’objet de toutes les considérations. Il ne s’agit plus d’une anticipation de la demande mais d’une réalité contemporaine du 21ème siècle.

Une offre réglementée

L’offre de chambres en EHPAD reste très en deçà des besoins du fait d’une réglementation stricte. Les Pouvoirs Publics ont défini sur ce marché un numerus clausus et l’ouverture de tout nouvel établissement suppose la mise en place d’une convention tripartite. Compte tenu de la situation des comptes publics et plus particulièrement de l’assurance maladie, il est peu probable que ce système de régulation stricte de l’offre soit remis en question.

Le secteur privé aux côtés du service public

Face à la situation des comptes publics, la collectivité sollicite de plus en plus le secteur privé pour assurer le financement de nouveaux établissements répondant à cette demande croissante et prévisible. Les capacités d’accueil des établissements privés augmentent plus rapidement que l’ensemble du secteur. L’engagement du secteur privé est donc indispensable pour résorber le déficit en structures d’accueil. Ce secteur particulièrement sensible est légitimement encadré par les Pouvoirs Publics avec pour objectif l’homogénéisation de la qualité de l’offre et le respect de l’éthique. Ainsi, chaque établissement doit répondre à des normes précises et évolutives définies notamment par les conventions tripartites.

Une demande exponentielle

Les évolutions démographiques sont à l’origine de cette demande exponentielle. Les résidents constituent par ailleurs un public particulier puisqu’ils n’ont - en raison de leur situation de dépendance - pas d’autres choix que le départ du domicile, et l’entrée en établissement. L’EHPAD s’impose comme l’unique solution face à une perte importante d’autonomie, parfois couplée à des pathologies lourdes. Intégrer un EHPAD ne résulte pas d’un libre choix mais d’une décision à la fois contrainte et inéluctable.

Notre conviction

D'après le Synerpa*, le besoin d'accueil en EHPAD va s'intensifier, nécessitant 62 000 nouvelles places d'ici 2030 et même 197 000 places à horizon 2040.

La dépendance fait partie des enjeux majeurs du XXIème siècle et les données démographiques sont indiscutables. Au-delà de la taille minimale qu’il convient de respecter pour envisager sereinement l’exploitation de ce type de résidences sur le long terme, la qualité de l’exploitant et du bail commercial représentent deux points clés.

*Etude sur "L'accompagnement de la perte d'autonomie en France" | Roland BERGER - Septembre 2018

 

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

X